<
LE BOURBONNAIS

__

Armoiries du Bourbonnais

Armoiries des Brosse d'azur semé de fleurs de lys d'or au bâton de gueules brochant sur le tout

Les autochtones n'ont jamais accepté le découpage administratif qui a associé le département de l'Allier, à l'origine faisant partie du bourbonnais au nord du Massif Central, à la région Auvergne.

En 1789, le Bourbonnais était une des provinces de France, il était constitué des limites actuelles de l'Allier et une partie du Cher, jusqu'à St Amand-Montrond.

Au nord du Bourbonnais, il y avait le Nivernais (comprenant la Nièvre), au nord-ouest le Berry (comprenant le Cher et l'Indre), au sud-ouest la Marche (comprenant la Creuse et une partie de la Haute Vienne), au sud l'Auvergne (comprenant le Puy de Dôme, le Cantal et la partie nord-ouest de la Haute-Loire), au sud-est le Lyonnais (comprenant la Loire et le Rhône) et à l'est, la Bourgogne (comprenant la Saône et Loire, l'Ain, la Côte d'Or et une partie de l'Yonne).

Un peu d’histoire, par son mariage en 1505 avec Suzanne de Bourbon, fille d’Anne de France, Charles III devient le maître d’un état comprenant le Bourbonnais, une partie de l’Auvergne, la Marche et le Beaujolais. Son action déterminante dans la guerre d’Italie au côté du roi lui vaut l’épée de connétable. Mais les fastes de sa cour de Moulins et sa puissance gênent François Ier, d’autant que ses possessions représentent le dernier grand état princier de France. Trahi par François Ier qui lui confisque ses biens au profit de la reine-mère, le Duc de Bourbon se rallie à Charles Quint et à Henri VIII en lutte contre le roi.

Nommé lieutenant-général par l’empereur, il prend la tête des combats qui le méneront à Rome où il trouve la mort le 06 mai 1527. Le Bourbonnais est rattaché à la couronne en 1531.

A chaque détour de chemin, ou presque, forteresses, manoirs, gentilhommières et autres demeures de caractère nous rappellent le lien étroit entre l'histoire du royaume de France et les ducs de Bourbon. L'Allier est le deuxième département français en nombre de châteaux.

Le département composé de bocages et de limagnes, est drainé par 2 rivières, l'Allier au centre-est, traversant la ville de Moulins et le Cher à l'ouest, traversant la ville de Montluçon. A l'est, la rivière La Loire, forme la limite départementale. Le territoire de l'Allier a une superficie de 7.340 hectares ; il est composé de 3 arrondissements : Moulins, Montluçon, Vichy, 35 cantons et 320 communes.

© Cré@LuMa 2003-2007

La page n'a pas été chargée dans son contexte initial,une copie du texte adapté au exigence de HTML 5 qui permet la vision sur mobile et de conserver ces précieux documents